Edito
Le livre est un objet à sentir, à toucher, à percevoir avec son corps tout entier.

Lettre d'information

Fiche action pédagogique

Les JNAC 2019 à Andrézieux-Bouthéon dans la Loire

Plage de dates

De...
< 2020 >
  • Janvier
  • Février
  • Mars
  • Avril
  • Mai
  • Juin
  • Juillet
  • Août
  • Septembre
  • Octobre
  • Novembre
  • Décembre
à...
< 2020 >
  • Janvier
  • Février
  • Mars
  • Avril
  • Mai
  • Juin
  • Juillet
  • Août
  • Septembre
  • Octobre
  • Novembre
  • Décembre

atelier
visite
Andrézieux-Bouthéon
Andrézieux-Bouthéon
12/2019
Séance d&#039;arpentage
Séance d'arpentage
GBarchitecte
Groupe de 11 à 30 enfants
élémentaire
collège
Découverte du monde
  • Exercice de redessin
  • Confection de maquette
  • Présentation du projet d&#039;architecture
  • Maquette de projet

Objectifs et Contenu

I.               ARPENTER, OBSERVER, DÉCRIRE.

Le présupposé de cet exercice est que dessiner c’est d’abord observer.

A partir de quatre thématiques – sol, matériaux, limites, soleil- nous avons proposé aux élèves d’étudier et de décrire les espaces à proximité de leur école. Après arpentage, chacun a pu restituer du vocabulaire permettant de distinguer les différentes matérialités de sol, la nature des limites entre chaque espace, les orientations des constructions par rapport au soleil, etc.

II.              REDESSINER, RÉVÉLERCOMPRENDRE.

Par la manipulation d’un des outils fondamentaux de représentation de la ville : le plan ; les élèves apprennent à représenter les différentes natures de sol, la végétation, les masses bâties, etc., à la manière du célèbre plan de Rome de Gianbattista Nolli. Ce dessin permet également de définir les constitutifs de la forme urbaine : le « plein » et le « vide ». 

Les dessins, réalisés individuellement, ont ensuite été assemblés pour constituer un plan de situation de l’école et des espaces publics qui l’entourent. Ce plan constitue le support de l’exercice du projet d’architecture.

III.            IMAGINER, EXPÉRIMENTERFABRIQUER.

Par groupe de trois ou quatre élèves, l’objectif est d’élaborer le projet d’une micro architecture permettant de répondre aux fonctions élémentaires d’un édifice : abriter, protéger. L’analyse du site de l’école permet aux élèves de déterminer un « manque » à combler à travers un projet d’architecture. 

La cour des maternelles, qui contient une aire de jeux, devient l’espace sur lequel travailler. Les élèves manifestent des envies de « créer de l’ombre », « se protéger de la pluie », « s’asseoir », « fabriquer un abri », « construire du rangement pour le matériel de la cour », etc. 

L’élève, au travers du dessin et de la fabrication d’une maquette, doit proposer et expérimenter des réponses spatiales, structurelles et formelles. Il prend en considération les valeurs d’usage. Par le dessin et à l’aide de silhouettes, il s’agit de comprendre la notion d’échelle et de prendre la mesure des espaces qu’il élabore. Le projet nait de ce va-et-vient entre dessin, maquette d’étude, et échanges au sein de l’atelier de sensibilisation. Le processus nous intéresse autant que le résultat.

 

Structure porteuse de l’Action pédagogique

Maison de l'architecture Auvergne
Professionnel de l'architecture et/ou de la médiation
de Bussac Laurence
http://ma-lereseau.org/auvergne/intention_projet/
7 rue Colbert
Clermont Ferrand 63000
France
09 61 56 31 80

Intervenant

Prénom de l'intervenant: 
Guillaume
Nom de l'intervenant: 
Benier
Profession de l'intervenant: 
Architecte

Partenaire du duo

Prénom du partenaire: 
Murielle
Nom du partenaire: 
Gallon
Profession du partenaire: 
Enseignante
Nom de la structure partenaire: 
Ecole primaire d'Egarande

Autre structure partenaire

Collège Jacques Prévert - Andrézieux-Bouthéon - Classe de 6e de Mme Bortolin
Collège Jacques Prévert - Andrézieux-Bouthéon - Classe de 6e de Mme Perrillat-Charlaz