Editorial
La sensibilisation des enfants à l’architecture commence là où ils habitent.

Agenda

Newsletter

Fiche action pédagogique

Les JNAC 2018 à Andrézieux-Bouthéon en Auvergne Rhône Alpes

Plage de dates

From...
< 2019 >
  • January
  • February
  • March
  • April
  • May
  • June
  • July
  • August
  • September
  • October
  • November
  • December
to...
< 2019 >
  • January
  • February
  • March
  • April
  • May
  • June
  • July
  • August
  • September
  • October
  • November
  • December

atelier
visite
Andrézieux-Bouthéon
11/2018 - 12/2018
les collégiens enquêtent sur le terrain
les collégiens enquêtent sur le terrain
Laurie Guyot
Groupe de 11 à 30 enfants
Deux demi-journées de 3h : - temps 1 de terrain/observation/analyse : le jeudi 29 novembre 2018, après-midi - temps 2 atelier maquettes :  le lundi 10 décembre 2018, matin
collège
Éducation musicale et arts plastiques
  • diagnostic partagé autour du collège
  • Atelier maquettes
  • Un complexe sportif/parcours aventure pour le parvis du collège
  • Une serre pédagogique pour attendre le bus devant le collège

Objectifs et Contenu

Les élèves de 6°9 du collège Jacques Prévert à Andrézieux-Bouthéon dans la Loire, ont expérimenté le processus de conception d’un projet d’architecture, encadrés par leur enseignante d’arts plastiques et une architecte, pendant deux demi-journées d’atelier.

Lors de la première demi-journée, le jeudi 29 novembre nous avons commencé par effectuer un diagnostic partagé sur le parvis du collège. Après explication de la méthode et description des outils, nous sommes partis arpenter le terrain, à la recherche des traces d’usages, attentifs aux usagers, aux ambiances, aux couleurs, aux matériaux, aux textures, à la place de la nature, aux temporalités, aux parcours. Chaque élève a pu réaliser ses propres observations et croquis sur son “kit d’observation” (une photo aérienne du secteur étudié). De retour en classe, nous avons réalisé une synthèse collective autour d’une grande cartographie agrémentée de post-it. Ce travail de synthèse et d’analyse nous a permis de constater le manque de qualité et d’équipements sur le parvis de l’école, malgré tous les usages qui cohabitent sur ce lieu. D’ailleurs l’aménagement des espaces publics sur l’ensemble du secteur, censés faire le liant entre l’école primaire et le gymnase à proximité du collège, demeurent peu hospitaliers et sécurisants pour les piétons. Leurs matérialités, langage architectural et mobiliers sont dédiés quasiment uniquement au domaine de l’automobile. On trouve par ailleurs une multitude de mobiliers urbains (panneaux de signalisation, barrières anti-stationnement ) qui encombrent les espaces du quartier leur confisquant leurs potentialités d’espaces d’accueil, d’attente, et de jeux.
Cette approche de l’espace qui encourage à regarder nos lieux quotidiens avec un regard analytique, spatial, critique, a enthousiasmé le groupe. Des suggestions de poursuites de la dynamique ont d’ailleurs étés émises par la professeur principale des élèves afin de mettre en place une rencontre avec la mairie pour pouvoir faire le récit de ce diagnostic et faire comprendre aux collégiens la portée politique de l’aménagement de l’espace.

Le travail de diagnostic nous a conduit aux enjeux suivants : sur le parvis du collège, les écoliers, les collégiens, les parents, les sportifs, les professeurs, les passants, doivent pouvoir attendre, s’assoir, s’abriter, jouer. C’est donc lors de la deuxième demi-journée d’atelier du lundi 10 décembre, que les enfants, répartis en 4 groupes de 7 à 8 élèves, ont travaillé à l’élaboration de micro-architectures, testées en maquettes, susceptibles de répondre aux manques constatés sur l’espace.  
Suite à un premier temps de réflexion et de partage en groupe pour imaginer un projet commun, les élèves se sont lancés dans la pratique en manipulant les modules prédécoupés, fournis dans le kit des JNAC, agrémentés de divers matériaux fournis par leur enseignante (papiers transparents colorés, texturés, pailletés,…)

4 propositions ont émergé de cette expérimentation :
- une serre pédagogique pour attendre le bus
- un espace d’attente équipée d’une grande enseigne signalant le collège et faisant office de jeu.
- une structure étagée composée d’abris ouverts au RDC et d’espaces de détente dans les étages où l’on trouve par exemple des aquariums suspendus
- un complexe sportif/parcours aventure

Support organization of educational activity

Maison de l'architecture Auvergne
Professionnel de l'architecture et/ou de la médiation
de Bussac Laurence
http://ma-lereseau.org/auvergne/intention_projet/
7 rue Colbert
Clermont Ferrand 63000
France
09 61 56 31 80

Participant

Participant first name: 
Laurie
Participant first name: 
Guyot
Participant occupation: 
Architecte

Partenaire du duo

Partner first name: 
Anne
Partner surname: 
Perrillat-Charlaz
Partner occupation: 
Professeur d'Arts plastiques
Partner organization name: 
Collège Jacques Prévert

Financial sponsors

DRAC Auvergne-Rhône-Alpes
Réseau des Ma'
Crédit Mutuel