Edito
5000 élèves en France qui observent, s’étonnent et questionnent, imaginent, fabriquent la ville et l’architecture !

Agenda

Lettre d'information

Édito

Engagez-vous!

Atelier avec une classe de CE1 de l'école Edgard Quinnet - recherche historique sur leur quartier de St Alyre
Graziella Monteil
N°29 2017
En rentrant dans les classes, ayez confiance, soyez ce que vous êtes

Par Graziella Monteil, 
architecte libérale dplg, 
membre actif à la maison de l’architecture en Auvergne

Faire de l’architecture, c’est d’abord brancher ces 5 sens et s’en servir ! ECOUTER, REGARDER, SENTIR, TOUCHERGOUTER (miam miam le goût de la terre) puis c’est être à l’écoute de l’autre, comprendre, enfin c’est expérimenter, analyser, restituer, communiquer. Quelle chance ! Quels outils formidables pour appréhender la vie, la ville, les hommes, la citoyenneté !

A l’heure du consommable et du jetable préférons le durable ! Investissons dans une valeur sûre, une valeur d’avenir et inépuisable : nos enfants. Faisons ce que nous savons faire déjà: les écouter, les accompagner et donnons-leurs les outils pour qu’ils puissent communiquer et partager ce qu’ils ressentent : du vocabulaire, des crayons, du cartons… leur corps…

Transmettre l’architecture c’est partager une passion, un regard. Cette démarche permet d’aider l’enfant à maîtriser la dimension spatiale du monde qui l’entoure et à comprendre que l’espace est autant social que physique. C’est surtout pour les enfants l’occasion de développer leur esprit critique.

En rentrant dans les classes, ayez confiance, soyez ce que vous êtes, faites ce que vous savez faire : de l’architecture ! Et peut-être découvrirez-vous que Transmettre c’est aussi apprendre; apprendre de l’autre, apprendre sur soi.

 

Graziella Monteil, architecte libérale dplg, membre actif à la maison de l’architecture en Auvergne.