Edito
Les enjeux de la sensibilisation à l’architecture rencontrent une nouvelle fois l’actualité des Journées Nationales de l'Architecture !

Agenda

Lettre d'information

Édito

Classe, l'architecture !

Journée Nationale de l'Architecture dans les Classes - Nantes - 2016
ARDEPA
N°28 2016
Révéler la diversité de la cité et la complicité entre les "matières" enseignées et l'architecture suppose de porter un regard curieux et éclairé sur la ville

Par Pierrick Beillevaire
Architecte et urbaniste
Vice président de l’ARDEPA, Association Régionale pour la diffusion et la promotion de l’architecture

Le ministère de la Culture a demandé au Réseau des maisons de l’’architecture de construire un événement et une expérimentation de sensibilisation vers l’architecture, dans la droite ligne de la Stratégie Nationale pour l’Architecture (SNA), au cœur de l’enseignement : Les Journées Nationale de l’Architecture dans les Classes, dont le premier volet à vu le jour à l’Automne 2016, à Nantes.

De « passeur » entre culture et enseignement, la mission de service public de l’architecte, inscrite dans la loi, se complète d’une alchimie précieuse entre enseignants et jeunes des classes de CM2 des Pays de la Loire.
Révéler la diversité de la cité et la complicité entre toutes les « matières » enseignées et l’architecture suppose de porter un regard curieux et éclairé sur la ville.

« Cartographie sensible » qui conjugue les prismes de l’Histoire, des histoires, celles des penseurs, des artistes, des écrivains, de la société civile, des édifices, des espaces publics. Autour de l’école, cette cartographie s’accordera des « voisinés » d’un quotidien pour en faire un territoire de découvertes et de constructions d’une pensée en conscience et ainsi façonnée une construction destinée : « la maquetto dynamique ».
Le groupe devient maître d’ouvrage puis architecte urbaniste en herbe.
Vision partagée, profusion des idées, ville rêvée s’exercent au travail précieux de la construction pour le déploiement des possibles poétiques.
Entre concentration sur des apprentissages de savoirs et moments précieux et ludiques de construction s’initient les consciences d’appartenance au pluriel citoyen et l’expérimentation de l’élaboration collective des « à-venir ».

La mallette pédagogique – objet ressource d’ArchipédagogiE – créée pour cette occasion, accompagne la commande publique sur la voie de la duplication au niveau national. Le train est en marche pour que l’expérimentation initiée continue son chemin.

Tous les acteurs, présents sur la scène de la ville, ont collaboré étroitement à la réalisation de cette expérimentation. Sous le mandat de l’ARDEPA, la Maison de l’architecture de Pays de la Loire, le Réseau des MA, les CAUE, les Villes et Pays d’art et d’Histoire, la Cité de l’architecture, les écoles d’architecture, le Conseil national et régional de l’Ordre, et le Crédit Mutuel qui soutient cette action en direction des jeunes.

Pierrick Beillevaire, vice président de l’ARDEPA