Edito
Le « jeu pédagogique » permet au citoyen, enfant ou adulte, d’explorer, d’inventer, de découvrir la ville et ses multiples facettes

Agenda

Lettre d'information

Édito

« Viv(r)e l’architecture » : un projet éducatif partagé

Maquette réalisée en atelier
MAV PACA
n°27 2016
« Viv(r)e l’architecture » est un dispositif ouvert qui fait naître les projets d’éducation artistique au croisement des besoins éducatifs

Par Laurence Patti
Déléguée académique à l’éducation artistique et culturelle, Académie de Nice
Et Isabelle Lovreglio
Conseillère pédagogique départementale arts plastiques des Alpes-Maritimes

Transmettre l’architecture contemporaine dans la région PACA : c’est depuis 2012, l’objectif commun du Rectorat de Nice, de la Drac, du Forum d’Urbanisme et d’Architecture de Nice, du CAUE du Var, de la Maison de l’architecture et de la ville PACA *, en appui sur les structures culturelles de proximité et les collectivités territoriales de référence. 
Aux supports éditoriaux réalisés, qui permettent aux enseignants de repérer les bâtiments remarquables de proximité, aux nombreuses formations proposées à nos enseignants et aux rencontres et ateliers, co-organisés avec les architectes et nos partenaires, il manquait un dispositif conjoint qui pourrait à terme constituer une véritable étape du parcours culturel de l’élève. Avec nos partenaires historiques, l’Ordre régional des architectes et le Rectorat de l’académie d’Aix-Marseille, une proposition a été développée au printemps 2016. 

« Viv(r)e l’architecture » est un dispositif ouvert qui fait naître les projets d’éducation artistique au croisement des besoins éducatifs, des missions et attentes des acteurs de la transmission de l’architecture dans les territoires. Initiées par une première rencontre entre enseignant et architecte les actions proposées permettent aux élèves de découvrir le métier d’architecte, d’affiner leur regard sur leur architecture de proximité, de mieux repérer les enjeux de l’urbanisme contemporain.

Le dispositif développe des approches qui rendent l’élève acteur. Fondées dans un premier temps sur une approche sensorielle et sensible, les actions proposées permettent aux élèves de s’approprier des notions architecturales, un vocabulaire adéquat, tout en développant des capacités d’observation, d’analyse, de représentation.
Enfin, une approche expressive permet aux élèves d’explorer les possibles et de produire en conscience des réalisations sous formes variées : dessin, maquette, document numérique…

Les actions sont menées au croisement des parcours culturel et citoyen. En articulant les trois piliers de l’éducation artistique, connaissance, rencontre et pratiques, ce dispositif délivre progressivement des clés qui permettront aux élèves de devenir à terme des acteurs pertinents de leur cadre de vie, ouverts à la diversité des propositions architecturales. Ainsi, ils les percevront comme témoignages majeurs de l’activité humaine et comme un mode d’expression d’une société, d’une époque.

De nombreuses actions réalisées via ce dispositif sont déjà à découvrir sur ArchipedagogiE. 

Laurence Patti
Déléguée académique à l’éducation artistique et culturelle, Académie de Nice
Et Isabelle Lovreglio
Conseillère pédagogique départementale arts plastiques des Alpes-Maritimes

* La MAV PACA est partenaire du Réseau des Maisons de l’architecture et de la MA Isère pour cette action